Se ressourcer

Posted on juillet 14, 2017 | 0 comments

 « La nature peut vous amener au calme. C’est le cadeau qu’elle vous offre. Lorsque vous la percevez et la rejoignez dans le champ du calme, ce champ s’imprègne de votre conscience. C’est votre cadeau à la nature » – Echkart Tolle

 

La forêt est plus qu’un espace de ressourcement, c’est un thérapeute

J’ai ralenti. Je me suis posé. J’ai ressenti la forêt avec tous mes sens.

 

Les sollicitations du dehors sont restées à l’orée du bois. J’inspire l’air pur, filtré par les millions de feuilles, et bien plus riche en oxygène (le jour). En quelques minutes, je sens déjà que mon organisme se sent mieux.

 

J’observe ces grands habitants verticaux que sont les arbres. Ils m’invitent à l’alignement de mon axe, au calme intérieur, juste par leur forme. Juste parce qu’ils sont là. Ils me disent « accueil », « confiance » et « patience ».

 

Peu à peu, je respire plus lentement. Mon rythme cardiaque ralentit. Mes muscles profonds se détendent. La forêt peut avoir les mêmes bienfaits qu’une bonne séance de méditation ou de thérapie.

 

Je vois toute cette vie autour de moi. Tous ces êtres qui jouent leur rôle dans l’écosystème, qui cherchent leur place, qui interagissent, et qui vivent. Ils sont. Sans se poser de question. J’ai la chance de les observer, depuis ma conscience. Je prends du recul. Et je me demande, comme le propose Echkart Tolle : « Est-ce que j’ai un problème maintenant ? ».

 

J’entre dans l’instant présent, et tout mon être se détend.

Je suis dans un ressourcement profond.

Mes émotions s’apaisent totalement.

Je suis prêt à m’abandonner à la différence, qui constitue un des bienfaits majeurs de la forêt.

 

Lire la suite

 


linkedin share button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*