Formation à la facilitation territoriale

Posted on mai 26, 2020 | Commentaires fermés sur Formation à la facilitation territoriale

Apprenez une méthode innovante

pour accompagner votre territoire vers la résilience

grâce à l’intelligence collective

 

 

 

 

 

 

La facilitation territoriale telle qu’elle est décrite sur cette page vous parle ?

Vous sentez que dans ce contexte d’incertitude, la Transition s’annonce comme un scénario inévitable, qu’elle soit subie ou anticipée.

Vous cherchez à rendre votre territoire plus résilient, quelles que soient les manifestations effectives qu’aura cette Transition sur lui ?

Vous présentez que ce n’est pas en faisant plus de la même chose que vous pourrez sortir votre territoire de ses anciens fonctionnements, ceux qui ont à la fois participé à la génèse des crises systémiques actuelles (à leur échelle) et à la fois en réduisent maintenant sa résilience.

Vous estimez que la manière même d’élaborer les projets de territoire, de les gérer et de le faire évoluer, ne peut être que différente de ce qui a été en vigueur depuis des décennies.

Mais comment faire concrètement ? Comment redynamiser les acteurs territoriaux, comment les accompagner pour qu’ils refassent territoire ensemble ? Comment décloisonner, passer du mode “silo” habituel à la transdisciplinarité, à la diversité des approches, à une collaboration durable dans la confiance et la motivation retrouvée entre les personnes ?

Comment surtout, retrouver le lien au vivant dans les projets territoriaux ? Le vivant en soi, et autour de soi, chez les autres humains et chez les autres qu’humains ?

Ce module de formation de 4 jours répartis en une session de 3 jours, un temps d’accompagnement intersession et une session d’une journée vous donnera les clés des réponses à toutes ces questions.

Et plus encore.

Objectifs pédagogiques

 

1) Etre en mesure de faire rentrer l’esprit, les savoir-êtres et les processus de l’ intelligence collective auprès de tous les acteurs territoriaux, même les administrations et les entreprises

2) Savoir comment réincorporer le vivant dans les processus du projet qu’il soit en chaque acteur, chaque organisation, chaque entité qui compose le territoire, ou en le territoire en lui-même

Modalités pédagogiques

La formation consiste en une mise en pratique dans sa forme même de la méthode transmise. Ansi, les stagiaires bénéficient d’une trame dans laquelle ils sont mis en capacité de coproduire eux-mêmes leurs contenus sur le modèle même de ce que propose la facilitation territoriale avec les acteurs d’un territoire.

Ce processus de réappropriation sera permis par l’apprentissage par la pratique de l’intelligence collective et de la Théorie U.

La réappropriation du vivant dans les processus des projets territoriaux sera permise par les apports des bains de territoire (bains de forêt étendus) et de l’écologie profonde.

Le parcours consiste en 3 parties :

  • Une première session immersive de 3 jours, visant à faire la descente, le bas et le début de la remontée du U
  • Une intersession supervisée visant à expérimenter les prototypages co-construits
  • Une session d’une journée pour finaliser la remontée du U afin d’élaborer la méthode la plus adaptée à chacun.e et à chaque territoire.

La formation consiste en une mise en pratique dans sa forme même de la méthode transmise. Ansi, les stagiaires bénéficient d’une trame dans laquelle ils sont mis en capacité de coproduire eux-mêmes leurs contenus sur le modèle même de ce que propose la facilitation territoriale avec les acteurs d’un territoire.

Ce processus de réappropriation sera permis par l’apprentissage par la pratique de l’intelligence collective et de la Théorie U.

La réappropriation du vivant dans les processus des projets territoriaux sera permise par les apports des bains de territoire (bains de forêt étendus) et de l’écologie profonde.

Le parcours consiste en 3 parties :

  • Une première session immersive de 3 jours, visant à faire la descente, le bas et le début de la remontée du U
  • Une intersession supervisée visant à expérimenter les prototypages co-construits
  • Une session d’une journée pour finaliser la remontée du U afin d’élaborer la méthode la plus adaptée à chacun.e et à chaque territoire.

La formation consiste en une mise en pratique dans sa forme même de la méthode transmise. Ansi, les stagiaires bénéficient d’une trame dans laquelle ils sont mis en capacité de coproduire eux-mêmes leurs contenus sur le modèle même de ce que propose la facilitation territoriale avec les acteurs d’un territoire.

Ce processus de réappropriation sera permis par l’apprentissage par la pratique de l’intelligence collective et de la Théorie U.

La réappropriation du vivant dans les processus des projets territoriaux sera permise par les apports des bains de territoire (bains de forêt étendus) et de l’écologie profonde.

Le parcours consiste en 3 parties :

  • Une première session immersive de 3 jours, visant à faire la descente, le bas et le début de la remontée du U
  • Une intersession supervisée visant à expérimenter les prototypages co-construits
  • Une session d’une journée pour finaliser la remontée du U afin d’élaborer la méthode la plus adaptée à chacun.e et à chaque territoire.

Les bénéfices de cette formation

Bénéfices individuels

  • Joie
  • Plénitude
  • Sens
  • Motivation
  • Présence

Pour le collectif

  • Intelligence collective
  • Plus de liens
  • “Faire territoire” ensemble
  • Plus de coopération
  • Performance collective
  • De l’information qui circule

Pour le territoire

  • Résilience, pérénité
  • Prise en considération des acteurs non-humains
  • Décisions au service du vivant

Prix

Indépendants et TPE : à partir de 950 € HT

Entreprises > 19 salariés : à partir de 1450 € HT

En savoir plus sur les conditions : nous contacter

Votre formateur

Serge Mang-Joubert, de par son parcours comme consultant SIG, guide en bains de forêt, formateur en facilitation du changement et facilitateur en intelligence collective, est à la croisée des chemins pour vous aider d’une manière totalement appropriée. Voici ses principaux atouts :

  • Connaissance transversale et approfondie des métiers des collectivités territoriales et des enjeux de la fonction publique territoriale, garantissant un langage et une culture commune avec les acteurs territoriaux, bases de la confiance pour aller plus loin dans une approche somme toute disruptive
  • Solides savoirs-faire en dynamique de groupe, notamment via les outils Elément Humain, systémie, psychologie positive et CNV
  • Capacités reconnues d’accompagnement à la transformation individuelle et collective
  • Une sensibilité innée à l’espace et au vivant et des talents de passeur pour la transmettre chez chacun.e
  • Des savoir-etre de facilitateur : leadership, écoute, adaptabilité, créativité, rigueur, empathie
  • Notre réseau de partenaires, dont, en tête de file, Changement Vivant, évidemment !